Nouveau ! Découvrez la boutique en ligne avec notre partenaire Andrea Sport / Macron Store Grenoble
Tigres du Grésivaudan

IGF : l'équipe 2 chez les cathares

IGF : l'équipe 2 chez les cathares

 

Ce weekend, les Tigres 2 se rendaient à Toulouse pour y affronter les Knights de St-Etienne et les Griffons d’Oc locaux. Ah, Toulouse ! La place du Capitole, le pont St-Pierre, la cité de l’espace, le cassoulet ! Que de réjouissances… que les Tigres ne verront pas ! Les matchs se déroulent à Castelmaurou, une charmante bourgade de 4000 habitants située à 15km de là. Mais ne rigolez pas, j’ai pu apprendre en discutant avec les locaux que Castelmaurou est une ville très sportive, et qu’un bon nombre de footballeurs mondialement connus ont été formés ici : Mathieu Peybernes, Loïc Poujol ou encore Alaixys Romao, qui fit les beaux jours du GF38 (quand il y en eut..). Tout un programme !

Comme à leur habitude, les Tigres prennent le départ de Grenoble sous la neige. Et comme d’habitude, ils retrouvent le beau temps une fois passé Montélimar. Comme les Tigres sont sympas et font dans le social, ils n’hésitent pas prendre quelques auto-stoppeurs stéphanois qui trainaient par là. Cela peut être un bon moyen de glaner quelques informations tactiques sur l’adversaire. On apprendra surtout la géopolitique de la Loire, et comment le groupe Casino exerce son monopole là-bas. Pas sûr que ça aide à gagner le match.

Après 6h de route, les Tigres arrivent enfin à bon port. Il est à noter que la cage sera tenue ce weekend par Yves, un dino-tigre qui a débuté son entrainement quelques jours avant, notre ami et goal habituel Laurent, ayant décidé de déposer son épaule à l'entrainement.

0’00 -2h : La salle est bondée et en folie, les locaux affrontent Marseille !

0’00 -1h : La salle est bondée et en folie, Villeurbanne affronte la réserve des Griffons. Ils devaient jouer les Trolls 2 mais leur forfait ce weekend a modifié le planning.

0’00 : La salle est bondée vide et en folie, coup d’envoi Tigres vs St-Etienne.

05’00 : Le jeu est encore plus haché qu’un steak chez LIDL. Personne ne construit et les renvois au loin se multiplient.

10’00 : Heureusement que personne n’est resté voir ça…

15’00 : Ca shoot de part et d’autre, en break.

19’00 : On s’approche de la fin du tiers. Cela s’anime toujours côté slashings et coups d’épaules…

19’59 : Sur coup franc, Julien shoote comme une fillette anémique, Martial récupère et marque. Quel filou !

20’00 : Fin du tiers

Au vestiaire, tout le monde est conscient qu’on s’en sort bien et qu’il faut poser le jeu. Affaire à suivre…

25’00 : Le jeu est toujours aussi bien construit que le Lotus Riverside

25’39 : St-Etienne égalise : 1-1

26’33 : Tom shoote de loin, à raz terre, la balle passe entre les jambes bien écartées de Val, rebondit et trompe la gardienne stéphanoise : 2-1

32’52 : Tom shoote de la moitié de terrain, la balle s’envole vers l’infini et au-delà, et retombe dans la lucarne de la gardienne stéphanoise : 3-1

35’03 : Sur une passe déviée, la balle arrive au slot, rebondit sur une cuisse stéphanoise et rentre dans le but des Tigres : 3-2

37’52 : Tom tient à ses stats de points, mais aussi de pénalités ! Il va faire un tour 2min en prison pour coup de crosse.

39’32 : En infériorité, SebH prend 2min pour jeu au sol. Voici la règle, Seb nous dira son ressenti : « Quand un joueur de champ arrête ou joue la balle en étant allongé ou assis. (919) Ceci inclut aussi le fait d'arrêter ou jouer la balle avec les deux genoux ou une main au sol, main tenant la crosse exclue. »

39’40 : En double supériorité, St-Etienne n’arrive pas à trouver l’ouverture.

40’00 : Fin du tiers. C’est toujours moche, mais les Tigres conservent leur maigre avantage.

Au vestiaire, tout le monde est conscient qu’on s’en sort bien et qu’il faut poser le jeu.

42’39 : Sur une passe lointaine de Tom (très en vue ce weekend), Thomas récupère au milieu de terrain, dribble son défenseur, se présente seul face au goal, dribble encore et marque dans le but vide ! 4-2, c’est la folie chez les Tigres.

46’53 : Thomas, qui se sent pousser des ailes, commet la faute : 2min pour charge incorrecte. Son vis-à-vis prend 2min pour obstruction. On joue désormais à 4 vs 4.

48’17 : Pierre trouve ça plus sympa de jouer en infériorité (en même temps il n’a pas tort, le jeu est plus posé comme ça) et prend 2min pour une tête VOLONTAIRE. Ça joue à 3 vs 4 !

54’31 : Un stéphanois tient à faire concurrence à Tom au niveau des pénalités : il prend 2min + 10min pour une charge sur Julien.

55’00 : On rentre dans les 5 dernières minutes, les Tigres mènent toujours 4-2 mais commencent à regarder la montre…

 


 

La pression monte chez les Tigres…

 

58’50 : Les Tigres reculent, les Stéphanois pressent, et but : 4-3

59’51 : Coup franc contre les Tigres à 3m du but, pour une défense en zone. Petite passe et tir dans la lucarne opposée : 4-4 !

59’51 : Instant pétage de câble du stéphanois encore en prison pour ses 10min, avec un magnifique jet de crosse ! Bien visé, elle retombe sur la table de marque..  L'abitre voit rouge, on peut le comprendre.

59'52 : Bully : Clément Tigrous de Saint-Etienne ne parvient pas à tromper Yves ...Bref, on est passé pas loin de la cata...

60’00 : Fin du match.

 

La frustration est palpable chez les Tigres…

 

Plutôt dominateurs, les Tigres ont encore manqué d’expérience pour gérer leur fin de match. A noter les belles prestations d’Yves, très bien placé et qui a sorti de beaux arrêts, et de Tom qui était proche du hat-trick.

Après que certains se soient perdus malgré le GPS, et après que certains aient fait miroiter un repas au choix alors qu’il s’agissait d’un vote, les Tigres s’endorment paisiblement.

Enfin, sauf Thomas qui doit se relever pour recadrer des fêtards qui font trop de bruit derrière sa porte d’hôtel.

Le réveil est dur pour les Tigres. Ils entendent des voix au loin. Ils sortent péniblement de leurs lits. Pleins de gens courent autours d’eux. Mais qu’est-ce donc ?

Thomas se réveille…

 La salle est bondée par la famille Mayran..Mais ou sont les Tigres ?

Le coup de sifflet retentit ! Tous se réveillent au milieu du gymnase. Le match contre les Griffons a déjà commencé… et les Tigres sont menés 3-0 !!!

15’00 : Les Tigres se réveillent ! 0-3

Pendant son sommeil, Pierre a pris 2min pour jeu au sol. T’as déjà essayé de jouer debout quand tu dors toi ?!?

18’00 : Les débats s’équilibrent mais les Tigres ne parviennent pas à poser leur jeu. Gaspard finit ses croissants…

20’00 : Fin du tiers.

Tout le monde dort sur le terrain mais tout le monde gueule dans le vestiaire. Cherchez l’erreur…

25’00 : Les Tigres commencent à construire, et ressortent un peu plus proprement que ton slip quand t’as la gastro.

30’57 : Le tir de Pierre est contré et part en cloche, le gardien adverse repousse comme une fille de 10 ans qui jouerait au volley pour la première fois, la balle retombe devant Val qui marque de près : 1-3

40’00 : Fin du tiers, les Tigres ont mieux joué mais les Griffons sont bien en place.

Tout le monde se remémore le scénario précédent où les Tigres étaient menés 0-3 et avaient arraché le nul.

 

50’00 : Les débats sont toujours aussi équilibrés qu’au MODEM. Du coup, ça n’avance pas.

53’02 : Tir paraplégique de Yan, dévié par un adversaire, mais Pierre reprend et marque au-dessus de l'épaule du gardien : 2-3 !

55’00 : Les Tigres y croient, mais les Griffons n’abdiquent pas pour autant !

59’25 : Instant magique du weekend ! Les Tigres décident de faire sortir Yves pour jouer à 6 et tenter d’égaliser. Mais comme ils ne tiennent pas la balle, ça donne ça :

  1. Balle récupérée par les Tigres au milieu de terrain
  2. Le banc : « Yves, sort ! »
  3. Yves court vers le banc
  4. A ¾ chemin, les Tigres perdent la balle au milieu de terrain
  5. Le banc : « Yves, reste ! »
  6. Yves court vers son but
  7. Balle récupérée par les Tigres au milieu de terrain
  8. Le banc : « Yves, sort ! »
  9. Yves court vers le banc
  10. A ¾ chemin, les Tigres perdent la balle au milieu de terrain
  11. Le banc : « Yves, reste ! »
  12. Yves court vers son but
  13. (non non, il ne s’agit pas là d’un mauvais copier/coller)
  14. But pour les Griffons alors qu’Yves était tellement essoufflé qu’il devait boire un coup…Score final 4-2

J’ai longtemps repensé à cette action. Pour que ça marche, il aurait fallu :

  1. Soit que les Tigres ne perdent pas la balle
  2. Soit qu’Yves la feignasse courre plus vite pour que Ludo puisse le suppléer comme dernier défenseur en cas de shoot. Yves devait courir plus vite, mais de combien ?

Sachant qu’un shoot au floorball peut atteindre la vitesse de 200km/h (hé oui, voir par ici), que les Griffons récupèrent la balle au milieu de terrain (soit à 16.5m de la cage) et ne shootent pas à plus de 100km/h (faut pas exagérer quand même), que Yves doit parcourir la distance cage/banc (soit 12m), que Ludo doit parcourir à peu près la même distance pour compenser et que sa vitesse de pointe est estimée à 35km/h quand il a bien dormi mais trop mangé le matin même, cela nous donne les équations suivantes :

Tshoot = Tyves + Tludo

(16.5m / 100km/h) = 12m * (1/Vyves + 1/Vludo)

Vyves = -69km/h

 

Vous avez bien lu, cela représente une trop grosse performance compte tenu de l’âge avancé d’Yves… ou alors il faut avoir recours à des méthodes non conventionnelles (voir ici). La prochaine fois, il sera préférable de choisir l’option 1… ou de ne pas faire sortir le gardien !

 

Bref, un weekend sympathique mais un peu frustrant. Les Tigres devront corriger leur principal défaut, qu’est la constance sur toute la durée d’un match, s’ils veulent espérer mieux au classement. On retiendra surtout le potentiel de cette équipe, dont l’arsenal offensif est plus élaboré que les années précédentes, et les 2 belles prestations d’Yves (16 et 18 arrêts), le gardien en herbe de ce weekend !

 

RdV dans 2 semaines pour la réception de Villeurbanne et St-Etienne à domicile. … mais rien n’est gagné d’avance !

 

Yan #84